Le fléau d'Erebor

Smaug est un personnage du roman "Bilbo Le Hobbit" de J.R.R. Tolkien et de la trilogie cinématographique de Peter Jackson qui en est l'adaptation. Bien qu'il soit au centre de l'histoire, Smaug n'a finalement qu'assez peu de temps à l'écran, à la fin du deuxième volet et au début du troisième. Smaug est un dragon qui fût attiré par le royaume nain d'Erebor sous la montagne solitaire. En effet, Thror, roi d'Erebor, était devenu maladivement obsessionnel et ne pensait plus qu'à amasser toujours plus de trésors. Attiré par l'odeur de tout cet or, Smaug attaqua le royaume et la ville voisine de Dale et prit possession du royaume et de son trésor. Au début de l'histoire du Hobbit, Thorin, héritier de Thror, met en place une équipe composée de 13 nains, Gandalf le magicien et le hobbit Bilbo pour aller reprendre possession de son héritage. Smaug est particulièrement immense et puissant mais comme tous les dragons, il est aussi avide et très imbus de lui-même.

Un dragon furieux

Le dragon créé par Peter Jackson dans les films est très fidèle à celui décrit dans le roman de Tolkien. Funko a, de son côté, bien travaillé pour en faire une version pop! très proche de celui du film. Comme dans le film, Smaug est donc de couleur rouge foncé avec un poitrail un peu plus clair. Pour coller aux proportions habituelles des figurines pop, il a été représenté assis, ses ailes de type chauve-souris repliées dans son dos. La texture écailleuse de son corps est finement représentée mais la partie la plus réussie et détaillée de ce personnage est probablement sa tête. Funko a joliment arrangé les différentes pointes et cornes qui ajoutent au côté féroce et reptilien du personnage. Ils lui ont cette fois donné une bouche qui découvre deux belles rangées de dents en pointe ainsi qu'un vrai museau au lieu de l'habituel petit nez triangulaire. Comme la plupart des figurines pop, ses yeux sont noirs mais cette fois pas tout à fait ronds pour lui donner cette expression fâchée. Smaug existe aussi dans une version exclusive avec des yeux jaunes et une autre encore plus rare avec le corps entièrement doré, faisant référence à l'une des scènes du film.